LOGIN TO YOUR ACCOUNT

Username
Password
Remember Me
Or use your Academic/Social account:

CREATE AN ACCOUNT

Or use your Academic/Social account:

Congratulations!

You have just completed your registration at OpenAire.

Before you can login to the site, you will need to activate your account. An e-mail will be sent to you with the proper instructions.

Important!

Please note that this site is currently undergoing Beta testing.
Any new content you create is not guaranteed to be present to the final version of the site upon release.

Thank you for your patience,
OpenAire Dev Team.

Close This Message

CREATE AN ACCOUNT

Name:
Username:
Password:
Verify Password:
E-mail:
Verify E-mail:
*All Fields Are Required.
Please Verify You Are Human:
fbtwitterlinkedinvimeoflicker grey 14rssslideshare1
Morard, Philippe; Caumes, Edith; Silvestre, Jérôme (2004)
Publisher: Agricultural Institute of Canada
Journal: Canadian journal of soil science
Languages: English
Types: Article
Subjects: Amélioration des plantes, Lycopersicon esculentum, Culture hors sol, Solution nutritive, Concentration, Nutrition minérale
Identifiers:doi:10.4141/P02-080
L’influence de deux concentrations de solution nutritive a été étudiée sur la croissance et la nutrition minérale de la tomate en culture hydroponique sous serre au stade début floraison. La force ionique de la solution nutritive la plus concentrée était de 20.00 meq L–1 (SNC), valeur proche de celle qui est habituellement utilisée pour la culture de la tomate ; celle de la solution diluée (SND) était de 3.25 meq L–1. Pendant les deux semaines de l’expérimentation, la concentration du milieu nutritif n’a pas eu d’effet sur la croissance et le développement des tomates. La solution nutritive concentrée a induit une consommation de luxe en macroéléments (calcium, magnésium, soufre et phosphore) et un antagonisme entre les ions divalents (Ca-Mg) et le potassium. La solution nutritive diluée a limité la précipitation de sels dans le milieu, à la surface et dans les racines ; elle a amélioré l’efficience de l’eau consommée et la nutrition en microéléments des feuilles (Fe, Mn, Cu, Zn). Pour la culture hors sol de la tomate, il semble donc préférable d’utiliser des solutions nutritives plus diluées que celles qui sont habituellement utilisées. Cette pratique permettrait de diminuer les quantités d’éléments minéraux utilisées et surtout limiterait l’impact des effluents de solutions nutritives non recyclées sur l’environnement. Par contre, pour éviter tout risque de facteur limitant nutritionnel, il serait indispensable de contrôler régulièrement le niveau des concentrations en éléments minéraux dans la solution nutritive.
  • No references.
  • No related research data.
  • No similar publications.

Share - Bookmark

Cite this article