LOGIN TO YOUR ACCOUNT

Username
Password
Remember Me
Or use your Academic/Social account:

CREATE AN ACCOUNT

Or use your Academic/Social account:

Congratulations!

You have just completed your registration at OpenAire.

Before you can login to the site, you will need to activate your account. An e-mail will be sent to you with the proper instructions.

Important!

Please note that this site is currently undergoing Beta testing.
Any new content you create is not guaranteed to be present to the final version of the site upon release.

Thank you for your patience,
OpenAire Dev Team.

Close This Message

CREATE AN ACCOUNT

Name:
Username:
Password:
Verify Password:
E-mail:
Verify E-mail:
*All Fields Are Required.
Please Verify You Are Human:
fbtwitterlinkedinvimeoflicker grey 14rssslideshare1
Publisher: Literary Circle of Split
Journal: Prilozi povijesti umjetnosti u Dalmaciji
Languages: Croatian
Types: Article
Subjects:
Le maître Radovan, sculpteur du portail de la cathédrale de Trogir, ville dalmate, a suffisamment démontré par cette oeuvre qu’à l’époque de sa création il avait déjà atteint la maturité artistique; est donc exacte l’inscription figurant sur ce portail et qui le désigne comme »preclarus magister«. On se pose donc la question suivante: où ce maître croate a-t-il appris la sculpture avant d’avoir exécuté son chef-d’oeuvre de Trogir? L’auteur de cet article pense – ainsi que l’ont d’ailleurs soutenu plusieurs historiens de l’art – que Radovan a subi l’influence du sculpteur Antelami et surtout celle de son élève qui a travaillé aux reliefs du Baptistère de Parme vers l’année 1210 ou au cours de la seconde décennie du XIIIe. s. Il compare donc les reliefs de ce maître-là, en particulier celui de l’Archange Gabriel et de la Vierge, avec ceux, exécutés par Radovan, du même motif que celui de Parme, ce qui le conduit à conclure que les composantes de l’Italie du Nord sont présentes dans le portail de Trogir.

Share - Bookmark

Cite this article